Les SAM ne peuvent pas rester fermées le mercredi après-midi plus longtemps ! Il est nécessaire d'y accueillir de nouveau les enfants.

Les SAM doivent rouvrir aux enfants le mercredi après-midi !

Le groupe Le Havre à cœur a déposé un vœu à l’occasion du Conseil municipal du 22 septembre, à propos des SAM qui sont fermées le mercredi après-midi edpuis la rentrée.

Monsieur le Maire,

Depuis la rentrée, les jeunes Havrais de 6 à 15 ans ne sont plus accueillis dans les Salles d’Activités Municipales le mercredi après-midi.

Pourtant ce service qui existait jusque-là était apprécié.

La proximité, les différentes activités proposées, tout comme la qualité de l’accueil et la disponibilité des personnels permettait l’égalité d’accès au service public de toute une partie de la jeunesse en matière de loisirs.

Aujourd’hui la suppression de ce service suscite l’incompréhension.

Le Conseil Municipal du Havre :
– demande que soient maintenues les activités dans les SAM, le mercredi après-midi, dans les mêmes conditions d’horaires et d’effectifs que précédemment.

 

Nathalie Nail a défendu ce vœu devant le Conseil municipal.

Monsieur le Maire,

Il semble que ce soit la mise en place de la réforme des rythmes scolaires qui vous a contraint, par manque de personnel, à fermer les SAM aux jeunes de 6 à 15 ans le mercredi après-midi.

Plus que de l’incompréhension, cette décision suscite l’indignation, au moment où il est plutôt conseillé de chercher à occuper nos jeunes plutôt que de les laisser « trainer » en bas des cages escaliers, par exemple…

On ne peut se plaindre de l’augmentation de certains faits de délinquance quand le travail de prévention n’est plus fait en amont. Et ce qui était fait dans les SAM y participait.

Déjà en mai 2013, puis en 2014, alors qu’ici tout comme au Département nous n’avons eu de cesse de nous y opposer, vous actiez l’arrêt de l’intervention des associations de préventions dans certains secteurs des quartiers sud, aux Neiges, à Soquence par exemple alors que notre attention aurait du continuer de se porter sur l’ensemble de ces quartiers tant les difficultés sociales sont complexes et se superposent.

Aujourd’hui, par cette décision de ne pas reconduire les activités pour les jeunes dans les différentes SAM du Havre, vous enfoncez un peu plus le clou. Vous impliquant par là même vous aussi, dans la suppression des services publics…

Nous nous y opposons par ce vœu et souhaitons que vous nous entendiez pour qu’une solution soit apportée à ce public !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *